Gazette Dodécadente #17 : novembre 2018

l

GD

l
C’est un rendez-vous littéraire exclusif à ce blog. Remix exotique du Sunday’s Book, librement inspiré du « C’est le 1er, je balance tout » inventé par Julia Lupiot sur son blog Allez vous faire lire, il est mensuel et servira de bilan un peu fourre-tout à propos du blog, de l’actualité littéraire francophone, de sujets aussi barbares que les musiques que j’écoute ou mon Bullet Journal…
Pourquoi « Gazette dodécadente » ? Le mot « gazette » est diablement sous-côté ; « dodéca » désigne un groupement de douze unités, comme les douze mois de l’année ; « décadence » est un autre terme sous-côté.
Novembre 2018, qu’est-ce que ça a donné ?
l
Quels articles ont été postés sur le blog ?
Chronique de Dérapages, d’Harlan Ellison
Chronique de Gustave Eiffel et les âmes de fer, de Flore Vesco
l
l
Quels livres ai-je lus ? Classement du top au flop
l
Le projet Starpoint, de Marie-Lorna Vaconsin ; tome 2
****
Mon coup de coeur du mois ! Un deuxième tome impressionnant, à la hauteur du premier, et qui met haut la barre pour le troisième. Les personnages, l’intrigue, l’univers ; rien à redire, c’est fou. Un pur plaisir.
l
L’Atelier des Sorciers, de Kamome Shirahama ; tome 2
****
La magie continue avec le deuxième tome de ce manga qui s’inscrit déjà dans les classiques… Une intrigue qui s’étoffe, des dessins toujours aussi magnifiques !
l
Rouille, de Floriane Soulas
***
Il était temps que je lise celui-ci, diantre. Sa réputation n’est pas usurpée ! Scrinéo a lancé la carrière d’une bonne autrice ; j’ai hâte de voir sa plume s’affiner au fil de ses futurs projets.
l
Ann Radcliffe contre les vampires, de Paul Féval
***
Une drôle d’expérience en matière de lecture ! Le décalage entre les caractéristiques de l’histoire et le style ampoulé de l’auteur – qui a écrit au XVIIIe siècle – vaut le détour. On en reparlera dans une chronique dédiée !
l
La vie devant soi, d’Emil Ajar
***
Je ne m’attendais pas à ce que ce texte me touche autant. Je l’ai dévoré en deux jours, pour mes cours de littérature, une sacrée surprise ! Un roman très brut, éprouvant, mais d’une infinie richesse dans son apparente violence.
l
La métamorphose, de Kafka
**
Un recueil de nouvelles qui m’a laissée plutôt perplexe, à cause de son surréalisme que je n’avais pas vraiment anticipé. C’est avec lui que j’ai finalement validé mon Pumpkin Autumn Challenge.
l
l
Coup de cœur du mois

TGTG logo

Too Good To Go, c’est la découverte qui a sauvé mon morne quotidien culinaire d’étudiante. Il s’agit d’une application mobile dont le but est d’éviter le gaspillage alimentaire en proposant aux commerçant de délivrer leurs invendus à petits prix…
Comment ça marche ? L’application te géolocalise et te propose tous les commerces inscrits et proches de toi. Tu peux ensuite réserver un « panier » d’invendus en payant directement via l’application (c’est sécurisé !) et il faudra aller le chercher chez le commerçant aux horaires indiqués, généralement à la fin de son service.
Les points faibles : tu ne peux pas choisir le contenu de ton panier à l’avance, il faut vraiment venir aux horaires indiqués même si certains sont assez contraignants, et il est conseillé de penser à amener des contenants parce que certaines enseignes n’en donnent pas pour des raisons écologiques.
Mais les points forts ! Déjà, ça te permet de lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire en sauvant des produits de la poubelle pour te régaler avec. Ensuite, les prix sont vraiment bas : tu as entre dix et douze euros de nourriture pour… deux à quatre euros ! L’application est intuitive, c’est très agréable de naviguer dessus pour choisir son prochain panier. L’équipe est française, réactive et accessible sur les réseaux sociaux. Et enfin, il y a vraiment beaucoup de commerçant inscrits, c’est impressionnant quand on est en ville ! C’est évidemment plus pratique si tu es dans une grande agglomération, mais même dans les campagnes, plusieurs adresses sont presque toujours disponibles.
Autant te dire que certaines boulangeries me voient régulièrement (dans la limite du raisonnable hein) depuis quelques semaines… Mais je m’interroge quant aux utilisateurs végétariens et végétaliens de Too Good To Go. Ne pas pouvoir choisir son panier doit être problématique pour eux. Si tu es concerné.e, ton témoignage m’intéresse, je suis curieuse !

Exemple d’un panier glorieusement sauvé pour moins de 3€. Je prends beaucoup de viennoiseries, parce que ce sont les horaires de récupération qui m’arrangent le plus, mais il y a vraiment de tout ! Pains, salades, repas complets, fruits et légumes…
l
l
L’actualité littéraire sur Internet
Céline Online est très déçue de la tournure prise par la série Autres Mondes de Maxime Chattam, elle nous explique pourquoi
Chronique de « Capitaine Rosalie », par une blogueuse d’Alice Neverland
Chronique de « Terre de Brume », par le blog d’Alice Neverland encore une fois
La littérature change la vie, mais oui. Et Julia nous en parle sur son blog Allez vous faire lire.
Le fantastique prix La Voix des Blogs, un prix de littérature jeunesse remis par des blogueurs !
l
l
Le compte Instagram du mois
lemondebruleDepuis peu, je suis le webzine Le monde brûle, diffusé sur Instagram par séries de dix strips. C’est une dystopie surréaliste, à l’humour bien noir, avec une identité graphique très marquée et une intrigue qu’on devine profonde, qui prend son temps pour se développer. La fiction pure a la vie dure sur Internet, alors c’est important de soutenir ce genre de projet !
l
l
La sortie cinéma

En bonne Potterhead, je suis allée voir Les crimes de Grindelwald le jour de sa sortie. La martie de moi qui est fan/naïve/pigeon a apprécié le film pour son merveilleux et ses mises en scène spéctaculaires. L’autre partie s’est arraché les cheveux sur les incohérences, les facilités scénaristiques, les plot twists dignes des pires telenovelas, et l’écrasant fanservice qui ressemble bien plus à une stratégie commerciale qu’à une démonstration d’amour pour les spectateurs. Je ne vais pas m’étaler sur toutes ces critiques, le reste d’Internet l’a déjà fait et bien mieux que moi. Mais je suis remarquablement déçue par le tournant commercial – même si prévisible – pris par la saga. On me retrouvera dans la salle de cinéma pour le prochain film, âme de Potterhead oblige, mais la magie disparaît déjà…
l
l
Mon Bullet Journal
 Mon nouveau Bullet Journal est sur les rails. En novembre, je l’ai présenté sur Instagram avec le hashtag bujovember, lancé par la booktubeuse Bulledop et les éditions Flammarion. Je remets ici quelques photos prises à cette occasion !

BJ

 

l
l
Quand les YouTubeuses parlent Bullet Journal
Margaux nous montre enfin tout le matériel qu’elle dédie à son Bullet Journal. La diversité de ses feutres me fait rêver…
Le Plan With Me des Astuces de Margaux
Le Plan With Me de décembre d’Elise Francisse
l
l
En parlant de feel good, j’ai apprécié ce contenu…
La BookTubeuse Lili Bouquine nous présente ses oracles et tarots préférés !
Elise Francisse a réalisé son Inktober sur le thème des déesses grecques…
L’Inktober de Cy., la super dessinatrice
Sur la chaîne Les lectures du loup, ça parle du « carnet de libération créative »
l
l
Ma bande-son du mois

l
l 
Mon mois de novembre en quelques mots
Novembre a commencé avec un changement majeur pour moi : j’ai repris les cours en vivant dans mon nouvel appartement ! Puisque je suis encore ici pour en parler, c’est que ce premier mois d’indépendance ne m’a pas été fatal, réjouissons-nous-en. Enfin libérée d’un foyer familial toxique, me voici libre de pleinement me consacrer à mes études et à mes passions – une fois réglés les derniers soucis relatifs à ma famille, évidemment.
Mes lectures ont beaucoup avancé ; les chroniques n’ont pas vraiment suivi… N’ayez crainte, l’essentiel de ces livres dévorés patiente sur mon bureau en attendant de passer sous ma plume – ou plutôt mon clavier. Une fois vaincue la dizaine de partiels qui m’occupent actuellement, elles arriveront sur le blog à la queue-leu-leu. Je donne la priorité à mon compte-rendu du SLPJ, qui devrait arriver d’ici la semaine prochaine : l’une des meilleures, voire LA meilleure édition que j’aie vécue jusqu’ici !
l
l
Ce teasing du salon de Montreuil conclue cette Gazette. J’espère que ces avis hétéroclites te seront utiles ; et toi, des bons plans à me partager ? Je suis toute ouïe !
l
Amitiés,
Chimère.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *