Gazette Dodécadente #6 : novembre 2017

 

C’est un rendez-vous littéraire exclusif au blog. Remix exotique du Sunday’s Book, librement inspiré du « C’est le 1er, je balance tout » inventé par Julia Lupiot sur son blog Allez vous faire lire, il est mensuel et servira de bilan sur l’activité du blog, mais aussi de bilan de mes pérégrinations sur la planète Internet (parce que la culture Internet, j’adore ça).
Pourquoi « Gazette dodécadente » ? Parce que je trouve le mot « gazette » tout mignon ; parce que le suffixe « dodéca » désigne un groupement de douze unités, comme les douze mois de l’année ; parce que la « décadence » est un terme que j’affectionne tout particulièrement en écriture, et que j’essaie de le caser dès que possible dans tous les domaines où j’ai mon mot à dire (un peu comme « divagation »).
 

 

Quels articles ont été postés sur le blog ?
Chronique des Serres du griffon, de Maxime Duranté
Chronique du Club des punks contre l’apocalypse zombie, de Karim Berrouka
Chronique de Nos âmes plurielles, de Samantha Bailly

 rr

Quels livres ai-je lus ce mois-ci ? Classement du top au flop
Le club des punks contre l’apocalypse zombie, de Karim Berrouka : ****
La ligne verte, de Stephen King : ****
Nos âmes plurielles, de Samantha Bailly : ***
Petit pays, de Gaël Faye : ***
Manhattan à l’envers, de Peter F. Hamilton : **
L’enfer du troll, de Jean-Claude Dunyach : **
Pourquoi ? – Le combat des anges, d’Arthur Ténor : ⊗⊗

 rr

Et où en sont les challenges du blog ?
Le challenge de la Coupe des 4 Maisons continue ! Pour suivre sa progression, par ici.
Coupe des 4 Maisons
Pour l’instant, mon score personnel s’élève à 690 points. Allez Serdaigle, on ne lâche rien !

rr

Les chouettes articles de mes collègues blogueurs.euses
Redécouvre la trilogie du Pacte des Marchombres sur le blog d’Alice Neverland
Plume pas mon auteurice ! Merci, La Voix du Livre
L’émission littéraire Boîtamo accueille Clémentine Beauvais
Chronique de La Voie des Oracles, d’Estelle Faye, sur le blog Read Look Hear

rr

En novembre, casque vissé sur les oreilles (adieu l’espoir de pécho), j’ai découvert ces musiques-là…
Justice for Saint Mary, de Diablo Swing Orchestra : de l’instrumental, ça se corse sur la fin…
Stratosphere Serenade, de Diablo Swing Orchestra : de l’instrumental, très répétitif sur la fin…
Cake, de Melanie Martinez : de la pop, une chanteuse à la voix particulière
Cry Baby, de Melanie Martinez : de la pop, une chanteuse à la voix particulière
You’ll be back, cover de Jonathan Young : comédie musicale, Jonathan a une voix de dieu
The Arena, de Lindsey Stirling : de l’instrumental, du violon, de l’électronique

rr

Devine ce qu’il m’est arrivé l’autre jour…
En novembre, le froid est tombé sur Bordeaux. Rien de bien nouveau sous le soleil (inexistant) : écriture de fiction (le grand projet se concrétise un peu plus chaque mois, encore un peu de patience), rédaction de chroniques, et sympathique rush scolaire avec la fin du premier trimestre. Comme tu peux le voir plus haut, j’ai énormément lu ce mois-ci, et que des livres de ma PAL. J’ignore à quoi c’est dû, une bonne dynamique. Pourvu que ça dure ! A l’heure où tu lis ces lignes, je suis  sûrement déjà en route vers le salon du livre de Montreuil, aka le SLPJ. J’y serai le vendredi, le samedi et le dimanche, de 8-9h à 20h, parce qu’il faut profiter de chaque instant sur place. Je prévois beaucoup de livres, amenés et achetés, des valises sous les yeux et de solides chaussures. Peut-être qu’on s’y verra ? J’aurai un sac à dos bleu ciel, des cheveux courts, des lunettes rondes, et un badge fait main du turfu autour du cou. Mon planning de dédicaces est prêt, et très rempli. De surcroît, je compte bien rencontrer d’autres blogueuses, assister à des conférences, à des ateliers… Un programme de rêve pour cette quatrième année de SLPJ.
Je vous prépare quelques articles de type Divagations ! C’est-à-dire, des articles sur des sujets fourre-tout ou hors des thématiques du blog. Je prends beaucoup de plaisir à les écrire, j’espère que ça se sentira à la lecture. A venir bientôt, une Divagation concernant un célèbre jeu de cartes à jouer que j’ai découvert l’été dernier…
Je suis retombée dans un travers discutable : le jeu Fantasy Life, sur DS ! Un énorme coup de cœur que j’entretiens depuis sa sortie en 2014 sans jamais décolérer, et que je redécouvre régulièrement à la faveur d’un moment de cocooning. Dans un univers de fantasy médiévale farfelu, notre héros (ou héroïne) doit sauver la paisible contrée de Rêveria, tout en découvrant différentes carrières (pêcheur, forgeron, chasseur, paladin…) et en les apprivoisant jusqu’au statut de Maître. Si l’intrigue du jeu laisse clairement à désirer, le système des carrières est génialissime et l’univers, très vaste, permet des possibilités de jeu très larges. Finalement, l’intrigue n’occupe qu’une très petite partie du jeu. Bonus : le DLC (contenu payant supplémentaire), au prix de 7,99€, est très complet et vaut largement son prix. On est loin des arnaques trouvables avec d’autres licences… Bref, si tu cherches un jeu de 3DS pour meubler ton hiver, saute sur Fantasy Life, c’est addictif.

Fantasy Liferr

Quelques aperçus du jeu

Fantasy Life Fantasy Life

Fantasy Life

rr

Mon bullet journal en novembre…
J’ai découvert les joies du collage. A moi le découpage intensif dans mon stock de magazines pour dégoter de quoi agrémenter mon Bullet !
ghnxfrhxg
Ma page de garde pour décembre, aux couleurs de Noël

rr

fsdfcdsvd

rr

fhnfncghj
Ma page de Gratitudes ! Objectif de décembre : en trouver au moins deux par jour.

rr

Prochaine Gazette : 31 décembre

rr

 Rr

Amitiés,
La Chimère.
Partager sur les réseaux sociaux

2 commentaires

revanbane45 · 29 novembre 2017 à 12 h 31 min

Coucou, merci du partage de ma chronique s’est très sympa 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *